Parti des Musulmans de France(M.P.F)

Publié le 29 Décembre 2010

Ce nouveau parti politique se developpe avec nos sous. son programme devrait nous inquieter

PARTI DES MUSULMANS DE FRANCE

 

les_associations_menacees_par_la_reforme_territoriale_signez_la_petitionAu sein de la République française, il existe deux partis politiques qui posent question, pour le moins, à propos du respect du principe de laïcité. Il s’agit du parti musulman de France (PMF) et du parti chrétien démocrate (PCD). Le premier est dirigé par M.E. LATRECHE et le second par Christine BOUTIN

 

Site:  htp://p-m-f.orgp-m-f.org     Contact:   pmfnet@yahoo.fryahoo.fr

2007:L'année électorale des musulmans de France

Les mesures politiques qui asservissent injustement le peuple, les discours haineux et mensongers tenus à l'encontre de la deuxième religion de France et de ses adeptes doivent maintenant cesser.
Nos opinions politiques sont de plus continuellement ignorées, quand elles ne sont pas purement et simplement caricaturées.
Aujourd'hui le constat est clair : Aucun parti, ou homme politique en place ne représente, ni ne mérite de parler au nom des musulmans de France.
Tout ceci dure depuis trop longtemps, il est tant que cela change... que la résistance s'organise.

NE LAISSONS PERSONNE DÉCIDES POUR NOUS!
 

Cette carence dans le système républicain et démocratique - qui se doit pourtant pour fonctionner légitimement d'instaurer une juste représentation du peuple, seul souverain -  fait des musulmans de France des citoyens de seconde catégorie, puisque sans paroles dans les lieux de pouvoir. Aussi, est-il venu le temps, pour les musulmans de France et leurs amis, de réparer cette injustice et cette offense, en défendant par eux même leurs droits, leur honneur et leurs ambitions pour la France de demain.
Avec le PMF, il est dorénavant possible pour les musulmans de France de faire de la politique, de participer aux débats d'idées et de puiser, sans honte - si on le souhaite - dans son héritage culturel et religieux. Il n'est d'ailleurs pas rare que nous nous inspirions de ce legs dans l'élaboration de choix politiques.
Puisque aucun parti politique ne peut prétendre représenter, à lui seul, l'ensemble des Français et parce qu'aucun parti politique n'a, à ce jour, accepté de porter haut la volonté politique de millions de citoyens musulmans, il en ressort avec évidence de cette situation que c'est aux musulmans de France, eux-mêmes et par leurs propres moyens, de se faire entendre.

NOS ÉLUS ET LA "SAINTE INQUISITION LAÏQUE"

En nous faisant passer d'une laïcité juridique à une laïcité idéologique et agressive, nos élus s'ingèrent cyniquement dans notre identité culturelle et religieuse, portant de ce fait atteinte d'une manière flagrante aux droits que nous confère la Constitution.
Cette volonté totalitaire d'uniformisation de la société française, qui se situe aux antipodes du droit à la différence, devrait plutôt admettre que le pluralisme est non seulement un phénomène naturel, ancien et permanent, mais qu'il est aussi un élément positif, fécond et souhaitable pour notre pays. En tentant à tous prix de faire disparaître le légitime respect que portent les adeptes des trois religions monothéistes de France à leur Tradition, à la manière des instituteurs de la IIIe République qui déclaraient, en leur temps, qu'il était «interdit de cracher par terre et de parler breton», nos élus amoindrissent, dans l'esprit de nos concitoyens, le nécessaire sentiment d'appartenir à la nation,  le transformant par voie de conséquence en un simple « contrat civique », pour ne pas dire commercial, dénué de toute adhésion émotionnelle à la France. Par ailleurs, cette volonté d'éradiquer les racines culturelles et spirituelles des populations, est à notre avis en grande part responsable des problèmes sociaux que connaissent aujourd'hui un certain nombre de nos banlieues, en raison du désoeuvrement même qu'elle engendre chez les plus faibles.
Or, nous disons au PMF qu'il n'en sera rien !  Que les musulmans de France, fiers de l'apport à l'humanité de leur glorieuse civilisation et du rôle libérateur de leurs ascendants, resteront debout et ne renieront, pour rien au monde, leur croyance. Car de la même façon qu'il est autorisé d'être non croyant, il doit être possible de l'être, sans contraintes.
Au PMF nous soutenons l'idée qu'une juste reconnaissance du droit à pouvoir pratiquer librement sa religion, hors de la seule sphère privée, créera demain les conditions favorables à l'émergence d'une citoyenneté inaltérable, dignement assumée et comprise.  Rappelons en outre, que ce n'est pas au peuple de France de ressembler à ses dirigeants, mais que c'est bien le devoir de ses représentants que de se faire l'incarnation de la volonté du peuple. Il est aujourd'hui malhonnête de ne pas admettre qu'une grande part du sentiment de mise à l'écart de la société, chez les musulmans de France, prend ses racines dans le mépris qu'affichent publiquement un certain nombre de responsables politiques vis-à-vis des croyances des différentes religions et de ses pratiques religieuses, avec pour cible privilégiée la religion musulmane.Le citoyen musulman, pratiquant ou non, ne doit plus être considéré comme un malade à guérir, ni comme un indigène barbare à éduquer.  Au nom de quoi, l'adhésion des musulmans de France aux idéaux nobles de l'Islam, devrait-elle s'opposer à leur appartenance à la nation ? Au contraire, au PMF, nous militons pour une cohabitation de ces deux principes, essentiels pour les français musulmans

LE P.M.F.: OUTIL POLITIQUE AUTHENTIQUE

En se présentant comme la « pièce », jusque-là manquante de l'échiquier politique français, le PMF espère qu'il sera demain compris de tous dans sa démarche honnête, transparente et loyale, qui est de militer pour un cadre  politique conciliant les institutions de la nation et la population de France.
C'est pourquoi au PMF, nous nous attachons à dénoncer les dérives de nos oligarques qui, après avoir saboté les acquis de la Vème République, ont limité l'accès au pouvoir, qui ne peut plus s'exercer en dehors du clivage politique conventionnel : droite/gauche.
Grâce à ce processus de légitimation, en vue de justifier le maintien des rênes du pouvoir entre « amis », le système leur défère en une alternance bien réglée, les affaires du pays.
Comme on peut le constater,  de la prétendue droite, il n'y a plus de valeurs morales, ni d'ordre, à attendre.
Quant à ceux qui prétendent encore se revendiquer de la gauche, il n'y a qu'à observer l'hypocrisie avec laquelle ces faux gauchistes abordent les questions sociales, pour constater à quel point notre désarroi les désintéresse.
Si bien que chez cette tendance, le Pouvoir est avant tout l'affaire d'un cercle restreint de bons amis. Sur leur délire de s'assurer seuls le relais pour le pouvoir, rappelons les « valeurs » qui les ont unis : la suppression de la proportionnelle aux élections, la mise au point d'un mode de financement public des partis (mode taillé sur mesure pour eux) et - cerise sur le gâteau -  une autoamnistie après avoir, des décennies durant, financé d'une façon occulte leurs partis.
Par ces faits, ces barons se sont accaparé, en véritables « parrains »,  la chose politique, telle une « mafia », qui n'ose dire son nom. A cela, rappelons que ces méthodes, ont également eu pour conséquence de dissuader, toutes celles et tous ceux qui, parmi le peuple, tentent, en bons citoyens, de faire de la politique, en prenant leurs distances avec les pratiques de cette effroyable coalition.
Cette confiscation de la démocratie, n'est d'ailleurs pas aujourd'hui sans conséquences dramatiques pour le pays, qui voit de plus en plus ses citoyens se détourner de la vie politique.  Aussi, est-il nécessaire pour nous de convaincre toutes les composantes de la nation, qu'il en va de l'intérêt du peuple,  de prendre ses distances avec ces prédateurs de la liberté.

De la même façon,  le PMF croit que les citoyens musulmans seront, dans un proche avenir,  en mesure de devenir un allié de taille dans la lutte politique contre la généralisation de l'incivilité et de la débauche sociale,  qui fait basculer aujourd'hui les individus de plus en plus tôt, dans le chaos et la décadence. Et c'est pourquoi, les musulmans de France, forts des valeurs affirmées dans leur identité culturelle, sont un apport précieux pour la société et notamment grâce à son modèle familial préservé, pourtant pilier de toute nation.

NOS AMBITIONS POUR LA FRANCE

1) Voir s'instaurer enfin une politique familiale dynamique, qui redonnerait,entre autre, une totale légitimité et une plus grande responsabilité aux pères et aux mères des foyers français. Cette politique serait très attachée à faire la promotion du mariage traditionnel et à faire reculer le nombre effrayant d'avortements pratiqués en France (près de 250 000 par an).
2) Faire de l'accession aux grandes écoles et de la promotion dans les carrières professionnelles des phénomènes qui reposent non plus sur la volonté de quelques réseaux préexistants de notables, mais bien sur la chance de réussir, par le seul mérite des candidats.
3) Contraindre l'Etat à rembourser les frais de scolarité aux familles, quand ces dernières optent volontairement (ou à la suite d'une expulsion) pour une inscription dans un établissement privé.
4) Non mécontent de voir diminuer la progression de nos dettes publiques, le PMF s'attachera à soutenir les courageuses et justes initiatives, qui demain s'exprimeront pour combler ces obligations et pour prévenir celles (non moins certaines) qui sont en devenir.
5) Oeuvrer pour une meilleure distribution du travail et du logement, entre nos zones rurales et urbaines, en améliorant les dispositifs qui encouragent l'accession à la propriété privée et la création d'entreprises dans nos campagnes, en voie de désertification.6) Faciliter et encourager davantage la création d'entreprises familiales et individuelles.7) Empêcher l'accaparement d'une grande partie du patrimoine national et des richesses, produites par nos entreprises, par quelques oligarques.8) Redonner à la France sa souveraineté, en empêchant nos responsables politiques et administratifs de la livrer insidieusement et progressivement à des institutions extra-nationalesextra-nationales, où encore à l'influence antidémocratique de lobbies travaillant pour des Etats étrangers.De la même manière, nous encouragerons la France à ne plus s'immiscer injustement dans les choix politiques, prononcés par les autres peuples.9) Faire reconnaître aux institutions politiques de notre nation, le droit aux organisations religieuses représentatives d'être considérées comme des partenaires sociaux légitimes dans le dialogue.10) Combattre le projet des ''assimilationnistesassimilationnistes'' qui professent inlassablement dans la vie politique et les médias que les musulmans de France, pour être de bons citoyens, doivent impérativement « moderniser », pour ne pas dire supprimer ou abandonner, tout ou partie de leurs croyances et pratiques religieuses. Puisque à gauche, comme à droite de l'échiquier politique, nombreux sont les élus qui invoquent une prétendue « tradition républicaine», pour forcer les musulmans - comme jadis les Chrétiens, les bretons ou les basques - à capituler, devant leur jacobinisme d'un autre âge.11) Soutenir les initiatives politiques, tant au niveau national qu'international, pour que se concrétise enfin un grand nombre de projets visant à améliorer l'environnement.12) Militer pour une Europe des Etats et des Régions, qui saura préserver les identités et les particularités des citoyens qui la composent.13) Quant à l'occupation de la Palestine, cause pour laquelle le PMF s'est investit depuis sa fondation en dénonçant les massacres qui y sont proférés par les colons sionistes, il convient de rappeler que :a) La Palestine est occupée depuis 1948 par les adeptes de l'idéologie de Théodore Herzl.b) Il n'y a pas d'Etat palestinien à créer, mais plutôt à libérer et cela afin que son peuple puisse enfin accéder à son indépendance, tout comme avant lui les peuples algériens, sud-africains et zimbabwéenszimbabwéens... l'ont gagnée.c) Pour prétendre devenir un citoyen de Palestine, l'occupant sioniste, venu réaliser le rêve de Herzl, doit renoncer à cette ignoble idéologie qui l'a déraciné de ses origines, jusqu'à lui faire commettre une injustice intolérable et des crimes impardonnables. Libre aux adeptes du sionisme d'avoir un projet d'Etat, où d'entité, où qu'ils le souhaitent dans le Monde, sans qu'ils spolient, pour arriver à leur fin, les droits d'autrui. La Palestine n'a jamais été une Terre sans peuple.14) Refuser pour la France la collaboration avec les organismes américano-sionistesaméricano-sionistes, dans leurs multiples agressions et ingérences de part le monde.....

 

 

Posté par lescontribuables à 14:50 - INFORMATIONS - Commentaires [3] - Rétroliens [0] - Permalien [#]

Rédigé par democratieliberale.over-blog.org

Publié dans #Depenses

Repost 0
Commenter cet article

ASSILA MOKDED 21/06/2016 00:28

بسم الله الرحمان الرحيم و به نستعين و الصلاة و السلام على أشرف الأنبياء و المرسلين سيدنا محمد
بمناسبة شهر رمضان المعظم شهر الصيام و المغفرة أتقدم للجميع بنصائحي هده أن يرجعوا إلى جادة الصواب
و أن نتعاون جميعا من أجل إخراج الإنسانية في هدا العالم الا إنساني من الجهل و الظلم و القتل و الاعتداء
إلى النور و التقدم و الأخوة بين الجميع و بين كل الناس و المجتمعات في القارات الخمسة و أن نخاف الله لأننا مسؤولون يوم القيامة

Mein offener Brief an alle! Zu veroffentlichen danke , lieber freunde !
Anlässlich des Monats Ramadan das das Fasten Monat in diesem Jahr 2016.
Zu diesem Thema lade ich alle menschliche in-Challa zu tun, und für das allgemeine Interesse an unmenschlichen Welt natürlich zu arbeiten,
Weil wir alle Gott gegenüber verantwortlich ALLAH und natürlich vor der die Menschheit von dem, was geschieht,Bei eine wirksame Beteiligung an eine eingehende und objektiven Art und Weise
Frei und verantwortlich,dies geschehen klare und umfassende Vision was sollen unsere unmenschlichen Welt,
Ausbildung der Hoffnung Generationen im Stande gegen verschiedene Pest zu bauen und wieder aufzubauen
Denn wir sind auf einer Insel vor der Hoffnung wo Männer in-Challah,
nicht Angst deutlich Insel klar als einMorgen eine Insel vor of love der Freundschaft und die Menschheit in-Challah,
MOKDED der unermüdliche Mutigen ,
MOKDED König von die feather



a pubblicare grazie, la mia lettera aperta a tutti, cari amici e colleghi della nostra associazione,
in occasione del Ramadan mese di digiuno di quest'anno 2016, d'essa Vi invito tutti inchallah , Perché noi siamo tutti responsabili, Davanti a Dio Allah, e umanità beninteso a partecipazione effettiva in maniera approfondita e obiettiva, libera e responsabile, questo per venire a una visione chiara e
completo, cosa dovrebbe essere il nostro mondo disumano per formazione di generazione pulito, capace di costruire e ricostruire contro PARECCHIE flagelli , perché noi siamo su un'isola della ampio sperareinchallah dove gli uomini non avrebbero paura inchallah dove gli uomini paura, un isola chiaro come un mattina, un'isola al largo di amore, amicizia e, naturalmente, l'umanità ,
MOKDED spera coraggiosa,
MOKDED Re della penna a,





Ma Lettre ouverte à tous !
à publier merci, A l’occasion du mois de ramadhan le mois de jeûne cette année 2016.
A ce sujet j’invite l’ensemble humains in-challah à faire, et à travailler pour l’intérêt général dans ce monde inhumain bien-sûr, Parce que nous sommes tous responsable devant DIEU ALLAH et devant l’humanité bien-sûr de ce qui se passe, à une participation effective d’une manière approfondie et objective, libre et responsable, ceci pour arriver à une vision claire et globale de ce que devrait être notre monde inhumain, pour la formation de générations propre ,capable de construire et reconstruire contre plusieurs fléaux ? Car nous sommes sur une île au large de l’espoir où les hommes in-challah n’auraient pas peur, une île claire comme un matin, une île au large de l’amour, de l’amitié, et de l’humanité in-challah ,
tel: +213 5 50419661. MOKDED le Roi de la plume,
MOKDED l’infatigable courageux ,