DANGER

Publié le 23 Mars 2012

A force de fermer les yeux,voila ce qui nous attend

Grande-Bretagne
 Les extrémistes musulmans ont commencé à travers le Royaume-Uni une campagne d’affichage visant à identifier les zones où la charia fait force de loi.
 Plusieurs quartiers de la capitale ont été submergés d’affiches où l’on peut lire : «Vous êtes sur le point d’entrer dans une zone contrôlée par la charia - les lois islamiques y sont appliquées. »
 

D’un jaune brillant et collées sur les lampadaires dans certaines rues de Londres ou encore sur les autobus, ces affiches rappellent qu’il ne doit pas y avoir de jeux de hasard, pas de musique ni de concerts, pas de pornographie ni de prostitution, pas de drogue et qu’il y est interdit de fumer ou de boire de l’alcool.
Le prédicateur islamiste Anjem Choudary revendique l’idée de ce projet d’affiches en affirmant qu’il songe à en submerger certains quartiers représentatifs , musulmans ou non, dans toutes les villes du Royaume-Uni afin d’établir les bases d’un futur Émirat islamique.
 C’est ainsi que la semaine dernière à Londres, des dizaines de rues, dans les quartiers de Waltham Forest ou encore à TowerHamlets et à Newham, ont été ciblées par cette campagne d’affichage faisant craindre que leurs citoyens puissent être intimidés ou menacés s’ils font fi des lois musulmanes.
  Anjem Choudary, leader du groupuscule interdit d’activistes musulmans “Islam4UK” avertit : « Nous pouvons désormais compter partout au pays sur des centaines, sinon des milliers de personnes désirant s’investir pour patrouiller pour nous dans les rues et nous avons déjà entre 10 000 et 50 000 d’affiches prêtes à être distribuées. »
«Déjà 25 secteurs en Angleterre sont considérés par le gouvernement comme des zones où l’extrémisme violent est devenu un problème. Nous irons dans tous ces endroits pour y implanter nos propres zones contrôlées par la charia »
 « C’est la meilleure façon de procéder pour faire face à l’ivrognerie, l’incivilité , la prostitution et la délinquance qui affligent les villes anglaises. »
 « Cela signifie aussi que, dans ces secteurs, la communauté musulmane ne tolérera pas la consommation de drogue, l’alcool, la pornographie, les jeux de hasard, l’usure et la promiscuité entre les sexes, - tous ces maux qui découlent de la civilisation occidentale.»
 Scotland Yard s’est maintenant mis à l’oeuvre, avec l’aide des conseils de quartier, afin d’enlever ces affiches et pour identifier ceux qui les placardent.
 Suite aux attentats d’Oslo, Choudary a de plus déclaré qu’il allait organiser une manifestation contre l’extrême-droite àWaltham Forest ce prochain week-end : «Nous allons mettre ces événements au programme, nous allons organiser une marche pour nous attaquer à ce problème. Le scénario est tout à fait nouveau maintenant. La communauté musulmane doit être vigilante. Il y a une hostilité latente contre l’islam. Je crois qu’une attaque comme celle de Norvège pourrait arriver ici. »
  Cette campagne d’affichage survient quelques mois à peine après que d’autres affiches, citant des versets du Coran, déclaraient Tower Hamlets une «zone sans homos » . De plus, dans ce même quartier, des femmes ont été menacées de violence si elles ne portaient pas le voile islamique.
 Hier, Chris Robbins, directeur du conseil municipal de Waltham Forest, a déclaré : «Dès que l’on nous a averti au sujet de ces affiches nous nous sommes efforcés pour toutes les enlever durant le weekend. Depuis nous avons visionné les enregistrements des caméras de surveillance et avec l’aide de la police nous essayons d’identifier les coupables.
 Notre politique est d’utiliser tous les pouvoirs à notre disposition afin d’intenter des actions en justice contre les contrevenants. Les gens ne doivent pas se faire une fausse idée de notre ville parce qu’une poignée d’idiots insignifiants, qui n’habitent pas ici, ont décidé de placarder nos rues avec ces affiches ridicules.

 Source :DailyMail.com

Pour votre liberté et pour la nôtre

Manifestation de soutien au Premier ministre hongrois Viktor Orbán le jeudi 15 mars à Budapest : 250 000 personnes dont près de 5 000 Polonais venus à l’occasion de la fête nationale hongroise exprimer leur solidarité avec les Hongrois face aux attaques des élites européennes.

 L'austerité , l'islamisme et le racisme pur et dur sont les 3 dangers actuels. 

Rédigé par moulin

Publié dans #Democratie-Liberale

Commenter cet article