NAJAT VALLAUD-BELKACEM

Publié le 16 Mars 2014

14/03/2014

Par la grâce du Président François Hollande, Najat Vallaud-Belkacem, une salariée du Roi du Maroc Mohammed VI, Ministre des Droits des femmes et Porte Parole du gouvernement français. (1/3)

La République Française touche le fond des culs de basses fosses. Pamphlet.
Par la grâce du Président François Hollande, Najat Vallaud-Belkacem(1), une salariée du Roi du Maroc Mohammed VI, Ministre des Droits des femmes et Porte Parole du gouvernement français. (1/3)

Connaissez-vous le CCME ? Vous allez me répondre qu'est-ce que ce nouveau cycle ? de quelle organisation est-il la représentation ? Est-ce un nouveau parti politique ? Est-ce un nouveau syndicat ? Que nenni... Déjà, le CCME n'est pas une organisation française et n'a pas son siège en France ! Le CCME est le cycle du « Conseil de la Communauté Marocaine à l'Étranger » et son siège est implanté « Mahaj Ryad. Immeuble 10. BP 21481. Hay Ryad. Rabat 10000. Maroc. » Rien ne peut paraître anormal car les organisations étrangères ont tout autant droit d'existence légale que toute autre organisation étrangère ou toute autre organisation française.

Ce qui le devient moins c'est qu'outre son président, Driss El Yazami, -diplômé du Centre de formation et de perfectionnement des journalistes de Paris, membre du Conseil consultatif des droits de l'homme, membre du Conseil d'administration de la Fondation des trois cultures, délégué général de « Génériques, une association spécialisée dans l'histoire des étrangers et de l'immigration en France», rédacteur en chef de la revue « Migrance », secrétaire général de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme, président de la Fondation euro-méditerranéenne pour les défenseurs des droits de l'homme et membre du Conseil d'administration et du Conseil d'orientation de la Cité Nationale de l'Histoire de l'Immigration en France -, et outre son secrétaire général, Abdellah Boussouf, - historien et directeur du Centre Euro-islamique pour la culture et le dialogue, en résidence à Charleroi, en Belgique -, le «Conseil de la Communauté Marocaine à l'Étranger » se distribue en 6 groupes de travail, « Culture, éducation et identités », « Citoyenneté et participation politique », « Administration, droits des usagers et politiques publiques », « Compétences scientifiques, techniques et économiques pour le développement solidaire », « Cultes et éducation religieuse » et « Approche genre et nouvelles générations », chacun des groupes composé de membres, - 9 pour le premier dont un président et un rapporteur, 8 pour le second dont un président et un rapporteur, 4 pour le troisième dont un président et un rapporteur, 5 pour le quatrième dont un président et un rapporteur, 5 pour le cinquième dont un président et un rapporteur et 5 pour le sixième dont un président et un rapporteur -, et de membres observateurs, - 6 pour le premier, 6 pour le second, 12 pour le troisième, 10 pour le quatrième, 5 pour le cinquième et 8 pour le sixième -, sauf que, dans le sixième, toujours présente au 14 Mars 2014, «http://www.ccme.org.ma/fr/ccme/groupes-de-travail », l'un des membres se nomme Najat Belkacem.

Est ce une réalité ou une rumeur?

Rédigé par moulin

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article